YOGA ET MÉDITATION

Le yoga et la méditation ne sont pas séparables. La méditation fait intrinsèquement partie du yoga !

Certes, en occident, le yoga enseigné la plupart du temps, est du Hatha Yoga, c’est-à-dire une pratique qui développe la maîtrise des étirements posturaux et du souffle. Mais néanmoins, l’aspect le plus important, et qui le différencie d’une pratique de gymnastique douce, est l’attitude intérieure dans laquelle les exercices sont accomplis.

Ce qui caractérise la méditation (au sens oriental du terme) est la concentration sur un objet, que celui-ci soit extérieur (une bougie, une photos, un mandala par exemples) ou intérieur (une partie du corps, un mantra, le souffle par exemples). Cette concentration est hypervigilance dans un état de profond apaisement. Nous prenons alors du recul, nous ne percevons plus le monde extérieur et nous même de la même manière. Quelque chose d’indicible s’apaise et se transforme à l’intérieur de nous.

Ainsi, quelques soient les exercices que nous pratiquons au cours d’une séance de Hatha Yoga, l’attention est tournée vers ce qui se passe à l’intérieur de notre corps. Nous observons, nous écoutons nos sensations diverses et changeantes. Nous prenons conscience de notre atmosphère intérieure, des émotions passagères qui nous agitent, et de nos nombreuses et incessantes pensées. Tout cela se fait sans jugement, sans analyse, sans interprétation. Le regard que nous portons sur nous-même est un regard silencieux et neutre. Nous rectifions éventuellement la posture, nous ajustons le souffle, pour que l’ensemble soit harmonieux et paisible. Nous développons essentiellement une présence à ce qui est là, ici et maintenant.

Cette attitude est précisément celle que l’on développe en méditation. Ainsi, on peut dire qu’une séance de yoga est une séance de méditation en mouvement ; mais un mouvement lent, de plus en plus lent, jusqu’à atteindre l’immobilité. Le terme « asana » veut dire « posture, assise ». Le but du yoga est toujours de se poser ; poser son corps, son souffle et son esprit… pour percevoir l’Ultime au delà du multiple…

Dans le yoga, on compare souvent l’esprit à un verre d’eau. Si l’on agite l’eau dans le verre, elle va faire des remoux, des bulles, et devenir un peu opaque. Si on arrête d’agiter l’eau, celle-ci redevient transparente et limpide. Tel est notre esprit… La Tradition du yoga dit que notre être est « Sat-Chit-Ananda », c’est-à-dire « Etre-Conscience-Félicité ».